Des idées pour éviter la télé

Posté le 18/11/2016 dans Des idées pour éviter la télé ....

Novembre.

Bordeaux

vins-bio-darwinDu samedi 19 au dimanche 20 Darwin, caserne Niel accueille “Les Barricades” Les vins bio vous donnent rendez-vous…

Histoire de vous mettre en  bouche autre chose que pesticides, agents neurotoxiques, perturbateurs endocriniens- découvrez les vins bio du terroir avec ces viticulteurs qui ont choisi de penser autrement la viticulture  en lançant des pavés de résistance,en contrant la peur du changement et en étant acteurs d’une véritable révolution.

Tels sont Cécile et Thierry, propriétaires du Château Brethous  qui seront présents avec leurs vins  Cadillac-Côtes de Bordeaux certifiés AB par Ecocert et se proposent de vous accueillir voire de vous initier à la découverte de ces vins Bio qui sont aussi l’avenir d’une autre viticulture. ”  Les Barricades” Darwin, Caserne Niel , 87 Quai de Queyris -Bordeaux Bastide.

Pessac

Domaine Universitaire. …Jusqu’au 15 décembre à l’Archéopôle d’Aquitaine, Maison de l’archéologie, Université Bordeaux Montaigne

Exposition  « Leo Drouyn et l’invention de l’archéologie monumentale »

image-leo-drouynDu lundi au vendredi de 9h à 17 h –mercredi ouvert jusqu’à 19h30 (fermée les samedis et dimanches)

« …A l’occasion du bicentenaire de sa naissance, cette exposition rend hommage au pionnier de l’archéologie monumentale en Aquitaine que fut Leo Drouyn (1816-1896) . Le parcours proposé décrit d’abord une formation acquise tant auprès de les Commission des Monuments Historiques dont il fut le dessinateur attitré, qu’au sein de l Société Française d’Archéologie qui reçut ses premiers travaux sur la Gironde, la Charente, le Périgord.

Puis vient son apport majeur à la découverte, par le texte et l’image de l‘architecture religieuse et militaire médiévale du département de la Gironde. L’exposition illustre à travers son œuvre dessinée et gravée, ses publications imprimées et ses documents de travail (carnets de dessins, de notes, correspondance) son souci d’inventaire et sa méthode, qui allie la finesse de l’observation apportée par la pratique du dessin, la rigueur du travail en archive et l’intuition de l’artiste face à un paysage ou un monument.

L’exposition rend enfin hommage au militant de la conservation du patrimoine qui participe aux combats de son temps contre le vandalisme patrimonial et les restaurations abusives du XIXe siècle. Par son ampleur et sa qualité documentaire, son œuvre d’ « artiste archéologue » est devenue une « mémoire du patrimoine » exceptionnelle pour les générations futures.

Dans cet esprit il a également sauvé par ses dessins la mémoire du petit patrimoine rural qui a souvent, depuis disparu…. » Bernard Larrieu.

Contenu de l’exposition : 130 pièces originales encadrées ou en vitrine. Fac-similés consultables de ses travaux manuscrits- 14 reproductions sur panneaux lumineux – 4 lieux d’écoute d’enregistrements de textes de léo Drouyn – Retransmission de la rencontre au mois d’août 2016 à Saint-Macaire, sur l’actualité de Léo Drouyn pour les opérateurs de la restauration du patrimoine.

Commisariat :Bernard Larrieu – Scénographie :Isabelle Fourcade – Comité scientifique :Jean-François Bernard (directeur Archéovision) – Catherine Carponsin-Martin (Directrice du Clem) – Anne-Marie Cocula (Université Bordeaux Montaigne)  Sylvie Faravel (Université Bordeaux Montaigne) – Hélène Mousset (Service régional de l’archéologie) – Christian Gensbeitel (Université Bordeaux Montaigne) – Bernard Larrieu (éditeur des dessins de Leo Drouyn) – Etienne Lavigne (architecte du patrimoine.

Publication : Catalogue de l’exposition : Editions de l’Entre-deux-Mers. Prix : 5€.

Du lundi 14 au lundi 21.

27ème édition du Festival du film d’histoire de Pessac, sur le thème « Culture et liberté ».

Lundi 14 : Conférence inaugurale par Chahdort Djavann, écrivaine et essayiste, suivie de la projection en avant-première française de « Afterimage » de Andrzej Wajda. Ce film est en compétition pour le Prix film d’histoire.

Les débats avec l’Histoire :

 Le mardi 15 – Le Mécénat, de François 1er à François Pinault

Le mercredi 16 – La Culture sous l’Occupation.

Le jeudi 17 – Les Artistes et la Guerre d’Espagne

Le vendredi 18 – Staline et ses artistes.

Le samedi 19 – La Culture qui libère ; du Front Populaire au festival de Pessac.

Autres rendez-vous –

Avec l’Université Bordeaux Montaigne.Le lundi 14  à  10h30 – Culture et liberté dans l’Antiquité grecque. Avec Patricia Brun.

Grand Oral Sciences Po-Sud Ouest  à Sciences Po.Le jeudi 17 à 17 heures – Avec Bernard Lubat et Louis Lubat.

Avec Arte Actions culturelles.Le jeudi 17 à 19h30 – Avant-première ARTE : Jack London, une aventure américaine de Michel Viotte.

Avec Sud-ouest et l’IJBA.Le vendredi 18 à 15h30 : Les radios libres avec Jacques Soncin journaliste , animé par Mickäel Chailloux. Le samedi 19 à 20h- un entretien-dégustation avec un des invités du festival.

Avec Le Monde. Le dimanche 20 à 16h15 – Un Ministère de la Culture pour quoi faire ? avec Renaud Donnadieu de Vabres, Yves Michaud, Françoise Benhamou et Olivier Mantei.

Avec Junk Page : Cafés contre-culture tous les jours de 14h à 15 heures

Etc..Pour en savoir plus : sur les films en compétition, de clôture, les animations musicales et la prévente des billets du festival consulter : www.cinéma-histoire-pessac.com  ou encore : www.webeustache.com

Sur le Bassin d’Arcachon…9 communes écocitoyennes s’engagent…

bernacheDu 19 au 27 septembre : 3ème édition du Festival de l’Oie Bernache …soit 9 jours de découvertes, d’observations et d’échanges pour découvrir cet oiseau emblématique mais pourtant méconnue du bassin d’Arcachon. En partenariat avec la LPO Aquitaine, la SEPANSO et le Parc régional des Landes de Gascogne. Pour en savoir plus sur le programme : http:/lpoaquitaine.org/images/articlespdf/Programme bernache.pd Mais déjà:

le jeudi 22 :“Patrimoine naturel- de la philosophie de la nature à la préservation de la biodiversité.” à la Maison de la Nature du Teich (entrée libre) Cette conférence illustrée, animée par Jean-Christophe Mathias, interrogera sur les liens entre les concepts philosophiques et juridiques globaux en relation avec les projets locaux de sauvegarde du patrimoine naturel. Conférence présentée par Franck Jouandoudet.

Film “Hippocampes et autres trésors du Bassin d’Arcachon”-auteur Arnaud Nadau-Ne pas se fier aux apparences, les eaux vertes  et opaques du Bassin d’Arcachon abritent une faune d’une incroyable richesse, avec en particulier la plus grande population d’hippocampes de France. Cet animal dévoile ici bien des secrets, entre autres des images uniques d’un accouchement en milieu naturel.

Du vendredi 23 au dimanche 27:” Cabanes bleues, port d’Audenge”, entrée libre.

Exposition “De sable et d’eau” Un regard croisé sur un îlot aux lignes mouvantes: Le Banc d’Arguin, photographies Anne-Laure Delhorbe, Franck Jouandoudet, Sylvie Loignon, Michel Quéral et Franck Taboury. Production Communimages.

Exposition “Horizons Bernache” : Les bernaches dans les paysages du Bassin d’Arcachon. photos : Franck Juandoudet.

Cenon

touteslatitudes-visuelune_01Du mercredi 23 au dimanche 27 au Rocher de Palmer. « Festival toutes Latitudes » et Cenon a rendez-vous avec le Monde !

L’Espagne, le Portugal, le Maroc, la Turquie, le Sénégal, les Etats-Unis seront présents. Ce festival invite aux voyages, à la découverte en accueillant les délégations et les artistes venus des pays avec lesquels la ville tisse des liens de coopération et d’amitié.

5 jours d’échanges et de rencontres culturelles, gustative, musicales, grâce à l’investissement grâce aux associations locales, aux acteurs culturels de la ville : le Centre social et culturel de La Colline, le Rocher de Palmer, l’Espace Simone Signoret, la médiathèque.

Pour en savoir plus : www.ville-cenon.fr

 Portets : Château de Mongenan

Dans le cadre des animations d’automne 2016 : les conférences de Florence Mothe se poursuivent jusqu’au 18 décembre  sur la thématique « Initiés, utopistes et visionnaires… »

portrait-fl-en-conf« …La notion de temps est interne à toute recherche philosophique et entraîne depuis la plus haute antiquité une réflexion sur l’avenir. Certaines religions délivrent leur message par la voix des prophètes. D’autres techniques ont servi à la Renaissance à déchiffrer le destin de chacun. Plusieurs étonnantes expériences ont été menées au Siècle des Lumières à Bordeaux par Martinez de Pasqually et Cagliostro. Des théories philosophiques nombreuses sont nées de ces projections dans l’avenir dont psychanalystes, écrivains, poètes, musiciens, mystiques et architectes ont fait leur miel… » Florence Mothe.

Novembre

Dimanche 20 à 17 heures : Ainsi parlait Zarathoustra et le message Nietzschéen

Dimanche 27 à 17 heures : En Russie de Papus à Raspoutine.

Décembre

Dimanche 4  à 17 heures : Carl Gustav Jung, de la psychologie analytique à la spiritualité.

Dimanche 11 à 17 heures : George Orwell et Aldous Huxley : 1984 et le Meilleur des ondes.

Dimanche 18 à 17 heures : Villes et architectes visionnaires : Ledoux, Boullée, Parent, Xenabis.

Cette série de conférences sera donnée dans le salon de compagnie et suivie d’une dégustation gourmande et commentées des vins du domaine. (crédit photographique : Florence Mothe)

Prix des entrées : 10€ pour les visiteurs individuels, 9 euros par personne en groupes, gratuite jusqu’à 12 ans.

Le château de Mongenan est un monument historique privé ouvert à la visite sur rendez vous la semaine hors saison de 14h à 18h tous les jours du 7 janvier au 31 décembre. Visites commentées les samedis, dimanches et fêtes

Pour en savoir plus : tél :05.56.67.18.11-  courriel : château.mongenan@free.fr  Site Internet : www.chateaudemongenan.com

Décembre

Cenon

Jeudi 15  à 14h15 au Rocher de Palmer Le Concert tôt du jeudi  de Polifonia Eliane Lavail.

« …Et si certains jeudis vous vous laissiez tenter par une expérience musicale originale ? Un voyage court (pas plus d’une heure) mais étonnant. Un artiste, un instrument, un ensemble musical, un spectacle amusant ou émouvant…des histoires, des anecdotes savoureuses, des démonstrations et surtout des rencontres…avec les musiciens et les membres du public. Chaque concert tôt est suivi d’un goûter…le Concert Tea, vous allez être conquis, conquise ! »

Ce jeudi 15 décembre vous serez sous le charme de la voix de soprano de Sharon Coste. Celle-ci née à Montréal a commencé ses études artistiques en pratiquant le violon dès l’âge de quatre ans, la danse classique et le chant. Elle recevra une prestigieuse reconnaissance avec le Vida H.Peen Award du « studio lyrique » Canadian opera company de Toronto, en tant que plus jeune chanteuse jamais engagée par l’opéra. Elle a chanté sur de nombreuses scènes célèbres, avec des orchestres et chefs de renommée mondiale, ainsi à l’Opéra National de Paris, de Lyon, de Strasbourg, de Bordeaux, au théâtre de La Scala, Miami Grand, Montréal.

Sharon Coste a une affinité particulière pour les rôles mozartiens (Contessa, Vittelia, Donna Anna, Pamina)  mais ne saurait ignorer ni l’opéra italien (La Bohème, Traviata, Tosca) ni l’opéra français (Faust, Manon, Contes d’Hoffmann) ou encore l’opéra russe (Eugène Onéguine).Son talent est tel qu’elle peut interpréter tous les principaux genres du répertoire lyrique : oratorio, œuvres orchestrales, mélodies et lied  musique de chambre du baroque jusqu’aux œuvres d’aujourd’hui.

Tarif : 10 euros –Adhérents Polifonia/MGEN/Mel : 8 euros.

En vente : 05.56.86.85.94. et sur :www.polifoniael.org

Bordeaux De novembre au 12 mars aux Archives départementales

100_0944Exposition « Estuaire, patrimoines et paysages »

Cette exposition est une invitation à la découverte des diversités paysagères de l’estuaire et du patrimoine selon un parcours montrant comment les femmes et les hommes ont modelé ce territoire singulier entre terre et eau depuis l’Antiquité. Il n’est pas inutile de rappeler que l’estuaire de la Gironde reste le plus grand estuaire sauvage européen .

Riche de documents d’archives originaux, de photographies, de films, de témoignages oraux, d’objets et de supports multimédia , cette exposition se présente selon trois grands thèmes :

Un territoire maitrisé : mise en défense (du verrou de Vauban aux bunkers du Mur de l’Atlantique), la navigation (cartes, phares et signaux) la protection contre l’envahissement des eaux et du sable…

Un territoire d’échanges : à travers les ports estuariens et leurs aménagements ; l’histoire des bateaux à vapeur,des paquebots et des bacs est abordée. Du « peyrat » au môle d’escale,les constructions facilitant les échanges sont présentées.

Un territoire vécu : les lieux de dévotion et de salut, la navigation et ses périls, le peuple d’eau, la villégiature…

Cette exposition est gratuite, est présente aux Archives départementales dela Gironde, 72 cours Balguerie-Stuttenberg à Bordeaux du 10 novembre au 12 mars 2017, du lundi au vendredi de 9h à 17h et les samedis et dimanches de 14h à 18 heures.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *