A Propos de jardinage …

Posté le 02/08/2020 dans actualité.

A propos de jardinage : un slip et rien d’autre !

Le confinement a fait redécouvrir aux heureux possédants d’un jardin, les joies et bienfaits sur le moral du jardinage. Le jardin, ami quotidien, demande du temps celui de s’occuper de lui avec attention et disons bienveillance. Or le Confiné retrouvait de facto du temps libre, ne serait-ce que celui passé dans les sempiternels embouteillages journaliers. Il parait que jardineries, horticulteurs, etc…n’ont jamais eu autant de clients. Or rien de plus tentant que de voir ces étalages de plantes vertes, colorées, exotiques et autres qui semblent vous faire de l’œil ! Mais attention tentation et précipitation ne sont pas raison et sont souvent sources de déceptions car le jardinier néophyte oublie souvent que l’essentiel avant de planter est de connaître la fertilité du sol de son jardin. Ce sol est-il  bien vivant, occupé par de si nombreux locataires qui passent leur temps à œuvrer pour le rendre fertile riche en nutriments soit en quelque sorte « comestible »pour tout ce que vous souhaitez semer, planter.

Pour ce faire il suffit de planter un slip, ou une petite culotte (restons dans la parité) mais l’un ou l’autre impérativement en coton et de le (la) déterrer deux mois plus tard !

Que se passe t-il sous terre ?

  1. Les petits animaux du sol mangent le tissu en coton et le découpent en petits morceaux.
  2. Lors de leur digestion ils transforment cette matière organique et rejettent des excréments.
  3. C’est alors que les bactéries et champignons microscopiques entrent en action. Ils dégradent ces excréments, absorbent de petites molécules et libèrent des enzymes pour découper celles qui sont trop importantes.

Si le tissu est entièrement ou en grande partie décomposé, alors votre sol est vivant : continuez à le nourrir et à le protéger car plus il comporte de vers de terre, de bactéries, de champignons, de micro organismes, plus il est riche, se renouvelle rapidement et favorise la croissance de la végétation !

Mode d’emploi.

Le jour j : plantez votre slip ou petite culotte. (Avant les grands froids donc il est encore temps !)– creusez un trou de 15 centimètres de profondeur. Placez-y à plat le slip ou petite culotte, blancs 100% coton (et mieux encor Bio) La pièce sera de préférence non colorée et usagée. Il est possible de planter un autre tissu en coton blanc, mais s’il se dégrade intégralement il sera difficile de le retrouver ne possédant pas un élastique qui est non dégradable.

Rebouchez le trou, marquez l’emplacement avec un tuteur pour le retrouver facilement.

Deux mois plus tard : déterrez-le…

Récupérez le, enfin ce qu’il en reste…rincez à l’eau claire, puis laissez sécher et …prendre une photo et postez- la sur la carte partagée de : https://link.sumwhere.co/to/plantetonslip

ou alors :

Vous pouvez aussi communiquer sur les réseaux sociaux avec le hastag #plantetonslip.

Pour en savoir plus : www.mtaterre.fr.

Vous souhaitez en savoir plus sur les sciences participatives et participer à d’autres actions : une façon aussi d’intéresser enfants et ados :

https://sciences participatives.inra.fr

www.opnb-sciences-participatives.org/home

L’opération « Plante ton slip »est initiée par L‘ADEME afin d’inviter les publics à participer à une action ludique et originale permettant de découvrir la vie cachée des sols et de suivre l’évolution de leur qualité.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *