René Gall,” peintre-ouvrier”

Posté le 16/06/2016 dans Les recettes de l'Oncle Phil.

Cette recette de René Gall, nous a été transmise par Oncle Phil, mais qui est René GallRoses de printemps 2016 035?

 René Gall, « peintre-ouvrier »

Habitant au quatrième étage d’une tour dans une des cités de Cenon, il peint sur la table de sa cuisine. Dans la bibliothèque de son petit appartement bien rangé, des livres et quelques souvenirs, mais surtout partout, aux murs, sur les tables, dans les armoires,  sous le lit, partout donc des tableaux car René peint sans cesse.

On pourrait dire que c’est un « peintre –ouvrier » comme on disait, fut un temps, « prêtre-ouvrier » tant son œuvre occupe sa vie, tant celle-ci doit à son œuvre de travailleur.

D’abord garçon de ferme, puis plâtrier, puis ouvrier chez Ford et militant syndical. Depuis plus de vingt ans, profitant d’une retraite bien méritée, René peint la Gironde, la Garonne, le Bassin d’Arcachon. Mais il peint aussi l’Afrique grâce à son copain de chez Ford : Ibrahima. le Sénégal, est devenu aussi l’autre patrie de René Gall.

La recette qu’il offre aux Cahiers est familière et exotique à la fois et la belle image qui l’accompagne est lumineuse et poétique comme le regard que René Gall pose sur le vaste monde qu’il découvre depuis son belvédère intérieur.Oncle Phil.

 Recette du : Poulet Yassa de Amina.

Temps de préparation : 55 minutes
Temps de cuisson : 60 minutes

Ingrédients pour deux portions

– 2 morceaux de poulet désossés (par vous-même ou votre boucher)
– huile d’olive
– vinaigre
– moutarde
– 2 à 3 oignons selon grosseur
– 3 gousses d’ail
– 3 citrons
– sel et poivre
– herbes de Provence
– 500 g à 1 kg de riz blanc
– harissa

Préparation de la recette : 

Matériel :
– une cuillère en bois,( à cause du citron)
– un grand saladier en verre
– une poêle à frire
– une petite casserole
– un presse-agrumes, électrique si possible
– un tablier à bavette (qu’on doit absolument porter pendant la préparation et la dégustation de cette recette, à cause de la sauce au citron et de la sauce piment qui, étant très liquides, peuvent tacher vos vêtements. Si possible, prévoyez-en pour vos invités !

Confection :

Pressez tous vos citrons.
Dans le grand saladier, vous mettrez une cuillerée à soupe d’eau, une de vinaigre, une d’huile d’olive, une 1 cuillerée à café de harissa, du sel, du poivre, des herbes de Provence.
Remuez tout ce mélange avec votre spatule en bois, tout en versant doucement le jus du citron pressé.
Ensuite, vous mettrez dans cette marinade les tranches d’oignons (épluchées) et coupées en gros morceaux, ainsi que trois gousses d’ail épluchées.
Puis, après avoir, avec votre main, enduit (de tous les côtés) vos morceaux de viande de moutarde, vous les mettrez dans la marinade :

Pendant la cuisson de votre riz, à votre convenance, sortez de la marinade :
– la viande que vous ferez griller des deux côtés sur un gril, pendant une demi-heure par côté ;
– les morceaux d’oignon et d’ail que vous ferez revenir dans une poêle.
Ensuite, mettez la marinade dans une casserole et cuisez la jusqu’à ébullition en y jetant les morceaux d’oignon et d’ail que vous aurez fait revenir.
Préparez la sauce piment, à feu doux, avec une sauce tomate et de l’harissa
Présentation à table :
– un Plat de riz
– un plat de viande
– une saucière avec la marinade
– une saucière avec la sauce piment.

René Gall.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *